Accompagnement Socio-Professionnel

Le Plan de Cohésion Sociale impose aux employeurs de personnes en insertion la mise en oeuvre d’un accompagnement social et professionnel ainsi que la délivrance d’une attestation de compétences.

Avant tout fondé sur une relation interpersonnelle, de confiance, entre l’accompagnateur-trice et la personne en parcours d’insertion, cet accompagnement a également besoin d’être renforcé par des outils d’évaluation aidant à la construction du projet professionnel de la personne accompagnée.

Dans ce contexte, les activités de maraîchage biologique et d’espaces verts sont utilisés en tant que support pédagogique et de remobilisation pour des personnes éloignées de l’emploi.

Les problèmes personnels représentent un des premiers freins à l’emploi. Parvenir à les identifier chez les personnes accueillies par Lortie et évaluer régulièrement leur niveau de résolution permet une meilleure prise en compte de cette dimension sociale dans le travail.

Pendant leur contrat, les salariés en parcours d’insertion acquièrent ou révèlent des compétences, transférables à d’autres domaines d’activité, notamment dans les secteurs dits porteurs ou en tension : bâtiment, restauration, grande distribution, qu’il s’agit de repérer afin de les valoriser et faciliter l’orientation de la personne.

Les compétences ainsi mises en valeur et acquises au travers du parcours d’insertion peuvent être complétées au moyen de formations durant la période d’insertion, telles les formations aux gestes et postures, les CACES, les formations de sauveteur secouriste du travail, des remises à niveau en français, en informatique…